30 LOGEMENTS – MONTREUIL

Le contexte urbain du projet est mixte, composé d’un tissu pavillonnaire parsemé d’immeubles collectifs relativement importants. Le projet marquera fortement l’environnement proche en occupant un terrain situé à un carrefour formé par le croisement de rues en pente. Il sera donc perçu d’assez loin, et son impact devra être soigneusement maîtrisé.

Ainsi, la figure générale du projet présente des volumes simples, lisibles, clairement articulés ; et le bâtiment, tout en affirmant fortement sa présence dans le site urbain, se plie à un fin réglage d’échelles. La composition des bâtiments suit un registre « classique », avec un soubassement, un corps principal et un attique.
Notre souci de minimiser l’impact volumétrique de la construction sur le quartier environnant nous a conduits à placer ce dernier niveau d’attique nettement en retrait et à le travailler plus spécialement en légèreté par un jeu de courbes, nuage « flottant » sur une assise bien structurée.

Haut de page